Enlèvement d’enfant en Thaïlande : Guide pratique pour les parents

La Thaïlande, en tant que destination touristique et pays d’origine de nombreux travailleurs migrants, n’est pas à l’abri de ce phénomène. Ce guide vise à fournir aux parents victimes d’un enlèvement d’enfant en Thaïlande des informations pratiques et des ressources utiles pour agir rapidement et efficacement.

L’enlèvement international d’enfant est une épreuve traumatique pour les familles. La Thaïlande, en tant que destination touristique et pays d’origine de nombreux travailleurs migrants, n’est pas à l’abri de ce phénomène. Ce guide vise à fournir aux parents victimes d’un enlèvement d’enfant en Thaïlande des informations pratiques et des ressources utiles pour agir rapidement et efficacement.

1. Contacter les autorités

  • Police locale: Portez plainte et fournissez le plus d’informations possible sur l’enfant et l’auteur présumé.
  • Ambassade de France en Thaïlande ou autres: Contactez votre ambassade pour obtenir assistance et soutien.
  • Centre National d’Information sur les Droits des Enfants et des Familles (CNIDEF): Le CNIDEF peut vous assister dans les démarches administratives et judiciaires. Ceci est pour la France mais vérifiez pour les autres pays.

2. Engagez des démarches juridiques

  • Consultez un avocat spécialisé en droit international de la famille. Un avocat peut vous aider à comprendre vos droits et à naviguer dans le système juridique thaïlandais. ThaiLawOnline parle français et a de l’expérience en la matière. L’enlèvement d’enfant en Thaïlande est plus fréquente que vous le ne le pensez.
  • Envisagez d’engager une procédure judiciaire pour obtenir le retour de votre enfant.

3. Conventions internationales

  • La Convention de La Haye sur les aspects civils de l’enlèvement international d’enfants: Cette convention vise à faciliter le retour des enfants enlevés dans leur pays de résidence habituelle.
  • La Convention de New York sur le recouvrement des aliments à l’étranger: Cette convention peut être utile pour obtenir une pension alimentaire pour votre enfant mais n’est pas signée par la Thaïlande.

4. Ressources utiles pour enlèvement d’enfant en Thaïlande

5. Conseils importants

  • Collectez des preuves: Conservez tous les documents pertinents liés à l’enlèvement, tels que les passeports, les certificats de naissance et les décisions de justice.
  • Communiquez avec votre enfant: Restez en contact avec votre enfant par téléphone, email ou vidéoconférence si possible.
  • Prenez soin de vous: L’enlèvement d’un enfant est une épreuve émotionnellement difficile. N’hésitez pas à demander de l’aide et du soutien à vos proches ou à des professionnels.

En conclusion, il est important de garder espoir et de ne pas abandonner. En suivant les conseils de ce guide et en s’appuyant sur les ressources disponibles, les parents peuvent maximiser leurs chances de retrouver leurs enfants sains et saufs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.