La musique traditionnelle thaïlandaise

La musique traditionnelle thaïlandaise

Certains visiteurs en Thaïlande croient que la scène musicale thaïlandaise est juste une arnaque de la musique occidentale. Ils entendent « Hotel California » jouer dans les bars mais ne vont pas chercher plus loin. En réalité, rien ne pouvait être plus éloigné de la vérité. Les Thaïs adorent la musique et la Thaïlande possède un riche patrimoine musical. Bien sûr, la musique moderne est influencée par l’occident mais il reste de styles musicaux qui sont purement thaïlandais.

La musique classique Thaï peut être retracée à la cour royale pour plus de 800 ans. Les noms des compositeurs ont longtemps été perdus dans l’histoire. Mais les interprètes ont transmis avec succès les morceaux anciens de génération en génération.

L’instrument le plus distinctif de la musique classique thaï est la Xylophone Thaï (Ranaht). Les barres
sont fabriquées à partir de bois franc ou de bambou et sont enfilées dans un arc doux sur deux cordes. La base a la forme incurvée d’un bateau de rivière thaïlandaise. Le xylophone thaï a une petite résonance mélodique qui est généralement la pièce maîtresse de la musique classique thaïlandaise.


Musique classique thaïlandaise

Le reste de l’orchestre classique thaïlandais comprend normalement certains instruments de percussion tels que tambours, les cymbales et les carillons. On peut également utiliser les instruments en bois et les instruments à cordes. Les instruments à percussion sert à fournir un rythme qui résonne tandis que les instruments comme le xylophone ou ceux à vent créer la mélodie.

Les touristes sont plus susceptibles d’entendre cette musique classique thaïlandaise dans des salons avec restitution de la danse classique thaïlandaise. Mais sachez que ce spectacle n’est pas que réservé aux touristes, la musique traditionnelle thaïlandaise est enseignée dans les écoles et vous pouvez aussi régulièrement l’entendre dans les foires et différents festivals ou fêtes.

Pour des genres plus modernes du musique, commençons avec ‘luk thung’. Différentes variations de l’orthographe existent pour ce mot, comme Luke Toong, Look Tung, etc. «Luk » (prononcé en français «Louque» est le terme thaï pour les enfants et « Thung » signifie champs.

Le luk thung s’est développé dans le milieu du 20e siècle. Il s’agit d’une forme de musique folklorique. Les chansons ont une certaine mélancolie et les paroles racontent normalement les difficultés de la vie rurale thaïe.


Exemple de Luk Thung

Ce genre a rapidement touché une corde sensible d’une large partie de la population, car une majorité de thaïlandais, surtout il y a 50 ans mais encore aujourd’hui, vivent en milieux ruraux. Les mélodies sont peut-être plus difficile pour les Occidentaux d’apprécier, car tout comme la musique country, les chansons portent essentiellement sur les mots qui racontent une histoire. Toujours mélancolique, la note musicale ressemble souvent à une plainte ou un cri qui frappe la note. La plus grande star de Luk Thung est peut-être Pumpuang Duangjian.

Le luk Rung: juste une mention rapide pour ce genre: Simplifions en disant que la Thaïlande a une division sociale claire entre le milieu urbain de classes supérieures riches et la majorité du reste de la population de pauvres vivant en milieux ruraux. Le Luk Rung (les enfants de la ville) est une musique romantique de la Thaïlande pour le milieu urbain. Les thèmes des chansons sont souvent une romance et parlent du plaisir de vivre, ou d’un chagrin amoureux. Il est loin de la douleur et la souffrance de Luk thung. Luke Rung une base de fans très limité.

Le Mor Lam est une forme beaucoup plus âgé de la musique folklorique. Elle provient de la région Isaan, et est joué depuis des siècles. Ce genre est fortement influencé par la musique et les traditions du Laos. «Mor» est le thaï pour le médecin et «Lam» est un mot du Laos signifiant chanteuse. Il traduit à peu près comme «Chanteur du docteur» ou «Chanteur des experts».

Le Mor Lam est similaire au Luk Thung en ce que ses paroles sont les sujets de la vie courante et les difficultés de la population rurale pauvre. La musique a une voix rythmiques et un beat funky. Elle est souvent soutenue par une mélodie d’instrument avec flûtes en tuyau (Khaen qui ressemble à une flûte à pan) fabriquées à partir de tubes de bambou.


Exemple de Mor Lam

La bonne musique Morlam est rapide, entraînée par le Khaen, la basse, un instrument à clavier et des tambours. Les chanteurs Morlam sont souvent accompagnés par des danseurs en costumes traditionnels thaïlandais.

L’un des artistes les plus connus de Mor Lam est Jintara Poonlarp, une immense star.

Jintara Poonlarp

Les Thaïs aiment la musique « live » et un bon groupe est souvent la pièce maîtresse des bars ou même des restaurants achalandés. Vous pouvez aller à peu près dans n’importe quelle ville en Thaïlande et il y aura toujours des bars avec des groupes jouant de la musique live.

Une des principales critiques faites au sujet de la scène musicale en Thaïlande, c’est que presque tous les groupes jouent les morceaux populaires, plutôt que de faire du matériel original. Dans les villes touristiques, ces groupes jouent habituellement les reprises de chansons de l’Ouest (comme « Hotel California » mentionné ci-haut). Toutefois, si vous êtes prêt à sortir des villes touristiques et visiter quelques bars thaïlandais, vous trouverez des bandes thaïlandaises avec des musiciens talentueux jouant de la musique de style thaïlandais. Ils jouent encore des reprises d’autres artistes, mais au moins, ce sont des groupes musicaux du style thaï jouant des reprises thaïlandais. On pense à Caraboaw, un groupe légendaire en Thaïlande, ou encore des groupes rock, comme « Bodyslam » (groupe rock le plus populaire de Thaïlande), ou de la musique populaire comme « Endorphine » ou « Bird » (Chanteur très populaire).

Carabaow

Pour écoutez de la musique « folk » traditionelle (comme Caraboaw), nous vous suggèrons de demander s’il y a un bar dans la ville qui s’appelle « Da Wan Deang ». C’est une chaîne de bar très populaire avec de la musique live qui joue des chansons folk traditionelles presque tous les soirs.

 

Un endroit sympa pour les francophones en Isaan

Il y a un nouveau restaurant-pub qui s’appelle THE BEACH à Surin et c’est tenu par un français: François. Nous avons passé une soirée super cool la semaine dernière. Donc si vous êtes à Surin, essayez cet endroit. Voici un article sur ce resto:

http://isaan.com/the-beach-a-surin-excellent-endroit-pour-sortir-en-isaan/?lang=fr

Plus de photos ici:

Photo de THE BEACH à Surin

 

Ne pas souffler l’alcootest en Thaïlande: Prison?

Sachez que dorénavant en Thaïlande, le refus de souffler dans l’alcootest des policiers pourra vous conduire directement en prison.

Ceci s’applique depuis le 31 décember 2014 et une première dame de Nakhon Phanom semble l’avoir appris à ses dépens!

http://www.bangkokpost.com/news/general/472532/refuse-breathalyser-go-o-jail

 

Nouveau site sur les contrats au Québec et ailleurs.

Contrat Québec (www.contratquebec.com) propose des requêtes, des contrats et de l’information juridique gratuite ou à faible coût.

Les documents sont faits par des professionnels et accessibles facilement, immédiatement après paiement. Le prix est de 2$ jusqu’à des contrats complexes pour 14$ CDN. En plus de l’information gratuite.

Un site à retenir —->  http://www.contratquebec.com

Nouvel article sur la GPA (Gestation pour autrui) relativement à la France, le Québec et la Thaïlande

Il y a longtemps que je n’ai pas ajouté un petit article ici et je me permets un article plutôt technique….

En France, on l’appelle la GPA (Gestation Pour Autrui). Au Québec, on parle de mère-porteuse. Il s’agit de différents termes que l’on utilise. En anglais, on parle de SURROGACY.

La Thaïlande est de plus en plus populaire pour le tourisme médical. Les gens y viennent car c’est moins cher, ils ont de bons services et en même temps, c’est un peu des vacances. La chirurgie plastique est particulièrement populaire en Thaïlande ou encore le changement de sexe. Récemment, l’Inde a changé ses lois sur la GPA ce qui fait que plusieurs milliers de couples, incapables d’avoir des enfants, ou encore des couples gais ou des hommes ou femmes seules, se tournent vers la Thaïlande. Car ici, il y a un vide juridique.

Il y a un projet de loi mais cette loi n’est pas encore adoptée. Donc aucune règlementation ou loi n’interdit la GPA en Thaïlande.

Chaque pays a ses propres lois. Je travaille souvent avec des australiens, des canadiens, des britanniques, des irlandais, des israeliens sur ces questions. En France, il y a eu une circulaire en janvier 2013. Il semble que la France s’ouvrira à la GPA mais nous sommes encore dans une zone grise.

Ici, un article français sur cette circulaire:  http://www.franceinfo.fr/societe/la-gpa-que-dit-la-loi-que-dit-la-circulaire-taubira-876979-2013-01-30

Ce sont des questions éthiques, mais aussi légales, sociales et extrêmement importantes. Nous avons présentement des clients du monde entier qui viennent en Thaïlande et nous leur offrons nos services juridiques pour réviser les contrats ou faire en sorte de protéger leurs droits, en tant que parents biologiques ou légaux.

Cliquez sur cet article:  ARTICLE GPA Thailand France Quebec