Nouvel article sur la GPA (Gestation pour autrui) relativement à la France, le Québec et la Thaïlande

Share the joy
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share the joy
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a longtemps que je n’ai pas ajouté un petit article ici et je me permets un article plutôt technique….

En France, on l’appelle la GPA (Gestation Pour Autrui). Au Québec, on parle de mère-porteuse. Il s’agit de différents termes que l’on utilise. En anglais, on parle de SURROGACY.

La Thaïlande est de plus en plus populaire pour le tourisme médical. Les gens y viennent car c’est moins cher, ils ont de bons services et en même temps, c’est un peu des vacances. La chirurgie plastique est particulièrement populaire en Thaïlande ou encore le changement de sexe. Récemment, l’Inde a changé ses lois sur la GPA ce qui fait que plusieurs milliers de couples, incapables d’avoir des enfants, ou encore des couples gais ou des hommes ou femmes seules, se tournent vers la Thaïlande. Car ici, il y a un vide juridique.

Il y a un projet de loi mais cette loi n’est pas encore adoptée. Donc aucune règlementation ou loi n’interdit la GPA en Thaïlande.

Chaque pays a ses propres lois. Je travaille souvent avec des australiens, des canadiens, des britanniques, des irlandais, des israeliens sur ces questions. En France, il y a eu une circulaire en janvier 2013. Il semble que la France s’ouvrira à la GPA mais nous sommes encore dans une zone grise.

Ici, un article français sur cette circulaire:  http://www.franceinfo.fr/societe/la-gpa-que-dit-la-loi-que-dit-la-circulaire-taubira-876979-2013-01-30

Ce sont des questions éthiques, mais aussi légales, sociales et extrêmement importantes. Nous avons présentement des clients du monde entier qui viennent en Thaïlande et nous leur offrons nos services juridiques pour réviser les contrats ou faire en sorte de protéger leurs droits, en tant que parents biologiques ou légaux.

Cliquez sur cet article:  ARTICLE GPA Thailand France Quebec

 

 

 

Laisser un commentaire