Koh Lanta en français

Share the joy
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Share the joy
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’île de Koh Lanta se trouve sur la côte ouest de la mer d’Andaman entre Krabi et la fameuse île de Phi Phi. C’est une très grande île de 6 km de large et de plus de 30 km de long, ayant un total de 9 plages. Elle ressemble proabablement à Koh Chang si vous connaissez cette autre île près de Chantaburi.

Vue depuis le quai dans le vieux Lanta. Voici la même vue en 360 degrés.

Koh Lanta a des paysages magnifiques, des plages de sable blanc, plus de 70 petites îles sur ses côtes avec de nombreux récifs coralliens, des forêts avec des singes et une vie sous-marine éblouissante. C’est surtout cette dernière qui est la marque de Koh Lanta. En effet, beaucoup de touristes viennent à Koh Lanta pour la plongée ou une sortie en apnée.

 

Vidéo filmé en fin de mai, ce n’est pas la meilleure saison

Nous avons loué une moto pour 200 baht par jour et vous avez une bonne vue de plusieurs endroits sur le vidéo ci-dessus.

Le temps approprié pour visiter Koh Lanta est de novembre à avril. En saison morte, à cause des vents et courants marins, l’île et les plages ne sont pas aussi belles. Il est donc préférable de visiter durant cette période bien que les prix des chambres seront plus élevés. Vous saurez que vous êtes sur Koh Lanta lorsqu’on vous réveillera par le son des mosquées musulmanes, que vous trouverez un peu partout sur l’île.

Koh Lanta est paisible et pas encore trop commerciale, avec un mode de vie lent et détendu. Un endroit fantastique pour la plongée et les restaurants de fruits de mer.

Une des plages, à Saladan, en saison morte.

Les principales attractions touristiques de Koh Lanta sont: le parc marin national, la grotte de Khao Mai Kaew, les plages, le camp des combats de coqs, le village des gitans de la mer, la vieille ville du Lanta et la ferme d’orchidées.

Promenade en bateau dans les îles du coin.

La principale attraction de l’île est le Ko Lanta Marine National Park. Fondée en 1990, ce parc national marin protège 15 îles dans le groupe de Koh Lanta, y compris la pointe sud de Ko Lanta Yai. Le parc est cependant de plus en plus menacé par le développement galopant sur ​la côte ouest de Koh Lanta Yai. Les autres îles du groupe ont résisté un peu mieux – Ko Rok Nai est encore très belle, avec une baie en forme de croissant soutenu par des falaises qui hébergent dessous de beaux récifs coralliens. Le camping est autorisé sur Ko Rok Nok et à proximité Ko Ha, avec l’autorisation du bureau du parc national. Sur la côte orientale de Ko Lanta Yai, Ko Talabeng vous pouvez visiter en excursion de kayak de mer, quelques grottes formées par le calcaire. Normalement, les frais de parc national s’appliquent si vous visitez l’une de ces îles.

Près de l’île Bu Bu… je ne me souviens plus trop!

Le siège du parc national est à Laem Tanod, sur la pointe sud de Ko Lanta Yai, atteint par un chemin de terre escarpé et ondulée de 7 km à Ao Nui. Il ya quelques sentiers de randonnée de base et un pittoresque phare, et vous pouvez louer de longues queues ici pour visites de l’île pendant la basse saison.

Le phare de l’île, dans le parc national. Beaucoup de singes aux alentours.

Le village de la Gitans de la Mer: (Gypsy village) Les gitans de la mer sont appelés en thaï « Chao Le » ou « Chao Nam », et sont connus comme un groupe minoritaire des « Thai Mai », ce qui signifie de nouvelles personnes thaïlandaises. Dans les siècles précédants, les gitans de la mer vivaient dans leurs bateaux, souvent confondus avec les pirates. Aujourd’hui, cette communauté habite dans le village de Ban Sangkha-Ou sur la pointe sud de l’île. Étant considérés comme admissibles à la citoyenneté thaïlandaise, ils ont commencé à s’établir le long de la côte dans leurs maisons construites sur pilotis. En dépit de la relation étroite à d’autres villages, les gitans de la mer ne s’intègrent pas dans la population thaïlandaise. Ils gagnent leur vie avec la pêche, la capture du homard ou d’autres fruits de mer ainsi que la collecte de nid d’oiseau pour la cuisine chinoise (comme les hirondelles). Leurs croyances traditionnelles sont encore influentes dans la communauté, par exemple dans la cérémonie traditionnelle du « Loy-Rua (Bateau flottant) ». Les hommes du village se construire un bateau symbolique et des statues en bois. Similaires à la tradition de Loy Kratong, ils ajoutent des ongles, des cheveux et des grains de riz. En effectuant ce rituel, ils demandent pardon aux dieux de la mer. On croit que tout le mal est emporté dans ce bateau symbolique. Ces gitans conservent leur propre langue, leurs traditions et leurs propres cérémonies.

 

Une des nombreuses mosquées de l’île.

Le camp des combats de coqs: La plupart des hommes musulmans de l’île apprécient les combats de coqs et les considèrent comme leur passe-temps. Le coq champion est considéré comme le joyau de son propriétaire et peut valoir très cher.

 

Le vieux Lanta

La vieille ville de Lanta: Située sur la côte sud-est de l’île, c’est la capitale du district qu’on appelle « Old Lanta ». Elle vous propose un atmosphère rustique dans des maisons qui n’ont guère changer depuis un siècle.  La vieille ville dispose d’un bureau de poste, d’un poste de police, des maisons en bois et d’un l’hôpital, ce qui représentent bien l’endroit comme étant le coeur de l’île. C’est un village traditionnel de pêcheurs musulmans, ayant une longue jetée, ce qui vous permettra de joindre les îles voisines par bâteau, telles que l’île de Bu Bu et bien d’autres. Je souligne que n’ai pas demandé si le tsunami avait affecté l’endroit mais cela semble évident. Nous avons vu un village construit sur l’île grâce au club LYON mentionnant que c’était un effort pour soutenir la population locale suite au tsunami.


Une station d’essence.

La ferme d’orchidées est un endroit à recommander pour les amoureux des fleurs. Elle est située à Long Beach (plage Pra Ae). Les frais d’entrée sont de 30 bahts par personne.

Vue de notre chambre: Pas à se plaindre…  🙂

Nous avons mangé dans un excellent restaurant qui mérite mention : Le « Black Pearl » à l’emblème de Jack Sparrow. Ce restaurant est tenu par une dame qui administre une école de cuisine à Koh Lanta. Nous avons passé deux excellentes soirées dans ce restaurant de Saladan, près du quai principal. À ne pas manquer à Koh Lanta.

Excellent crabe au restaurant « The Black Pearl »

Si vous vous demandez comment vous pouvez arriver à l’île, vous devriez savoir que la plupart des gens viennent à Ko Lanta en bateau ou en minibus air conditionné. Les visiteurs arrivent à Koh Lanta par Krabi, Phuket (bateau) ou encore Trang. Si vous venez par vos propres moyens, vous aurez besoin d’utiliser les ferries entre Ban Hua Hin et Ban Khlong Mak (Ko Lanta Noi) et à Ko Lanta Yai. Ils passent fréquemment entre 7 heures du matin at 20 heures, tous les jours.

Voici mes photos de Koh Lanta.

 

Laisser un commentaire